Archive for December, 2014

La société coloniale : colonisateurs et colonisés 9

Les Chinois représentaient la sixième composante de la pluri-ethni- cité. Etablis depuis longtemps dans la péninsule, dénombrés à 326 000 en 1940, ils occupaient les « créneaux » professionnels laissés libres par les indigènes : commerce intérieur et extérieur, culture du poivre, cultures maraîchères, exploitation des mines de zinc, d’étain, de charbon, certains secteurs de […]

La société coloniale : colonisateurs et colonisés 8

Les colonisés L’Union indochinoise rassemblait dans ses frontières politiques et administratives une population pluriethnique et pluriculturelle. Le passé de ces peuples et leur organisation sociale les rendaient plus ou moins réceptifs aux apports de la nation dominatrice. Par conséquent, les sociétés vietnamienne, cambodgienne, lao et les ethnies minoritaires ont évolué à un rythme inégal pendant […]

La société coloniale : colonisateurs et colonisés 7

Dans un autre registre, le film Indochine de Régis Warnier présente, à travers une intrigue mélodramatique non dénuée d’exagérations ou de fausses notes, une peinture assez exacte de l’Indochine coloniale. Individuellement, des Français n’observèrent pas la règle tacite de la séparation avec les Indochinois. Il s’agissait d’hommes qui avaient pris femme parmi les indigènes, ce […]

La société coloniale : colonisateurs et colonisés 6

Certes, « le Français qui débarque en Indochine est le plus souvent décidé à être dans les meilleurs termes possibles avec les Annamites. Ce n’est que petit à petit, de petits malentendus en petits malentendus qu’il arrivera à l’isolement, à la séparation d’avec le monde annamite ; mais en même temps que tout semble le […]

La société coloniale : colonisateurs et colonisés 5

La concentration des citoyens français de l’Inde en Cochinchine leur conférait un poids important dans les diverses consultations électorales (municipales, Conseil colonial, législatives). Le député de la Cochin¬chine E. Outrey fut même accusé par ses adversaires de devoir son mandat aux suffrages des Indiens qu’il aurait récompensés avec maintes faveurs. Qu’il s’agisse de calomnie de […]

La société coloniale : colonisateurs et colonisés 4

Mais, avec son climat tropical et la riziculture dominante dans des deltas densément peuplés, l’Indochine n’offrait rien de comparable à l’environnement méditerranéen, même celui de la Mitidja. Aussi, l’idéal du soldat laboureur exalté par Bugeaud achoppait sur un milieu écolo¬gique et culturel totalement différent. Les colons, agriculteurs ou plan¬teurs, existèrent bien, mais ils s’adaptèrent à […]

La société coloniale : colonisateurs et colonisés 3

Le style de vie colonial Les sévérités du climat, chaud et humide, les risques d’anémie, l’usure plus rapide des organismes humains étaient d’ailleurs compensés, pour ceux qui y avaient droit par contrat ou qui en avaient les moyens finan¬ciers, par les congés périodiques (tous les trois ou cinq ans) en métropole. Puis, il fut possible […]

La société coloniale : colonisateurs et colonisés 2

L’essor urbain Les noyaux urbains créés par les Français leur rappelaient les villes qu’ils avaient quittées. Déjà, en 1883, Saigon, « de loin », rappelait Rochefort à Pierre Loti, qui éprouvait « une sensation inattendue, celle d’une arrivée au logis […]. Je suis à terre, à la nuit tombante, étonné, après l’exil de Tourane, de […]

La société coloniale : colonisateurs et colonisés

L’Indochine française était une société pluriethnique en ce sens que les Français avaient conquis, annexé des territoires et organisé des peuples dont les cultures étaient différentes, marquées les unes par l’empreinte de la civilisation chinoise ou indienne, les autres par la perpétuation des substrats proto-indochinois. Le rassemblement de ces ethnies sous la tutelle de la […]

Capitalisme colonial et développement 25

Placée en relation d’échange très inégal avec la France du fait de la domination coloniale, l’Indochine a été en définitive l’une des pièces importantes du système complexe de régulations externes dont le capita¬lisme français s’est doté au XIXe siècle, de cette « régulation coloniale » qui a été si déterminante et si méconnue dans son […]

Powered by WordPress