Archive for February, 2015

Les transformations culturelles 13

L’incompréhension et la suspicion dont firent preuve les autorités fran¬çaises vis-à-vis de cette nouvelle manifestation des aspirations de l’élite locale rejetèrent celle-ci vers des voies d’opposition radicale à la coloni¬sation. La secte de Tay Ninh entra en rapport avec le prince Cuong Dé par l’intermédiaire dujaponais Matushita. La répression policière, la fermeture et l’occupation du […]

Les transformations culturelles 12

Ce sont les mêmes enjeux et défis auxquels se trouve confronté le bouddhisme vietnamien. Etant donné le rôle historique que le boud¬dhisme a joué dans le passé de la nation et de l’État vietnamiens, il ne peut pas être indifférent à ce qui se passe pendant la domination coloniale, aux transformations de la société et […]

Les transformations culturelles 11

En 1932, des jeunes filles de Hanoi entreprirent une marche à pied jusqu’à Haiphong ; peu d’entre elles parvinrent au but et elles furent l’objet de railleries, mais l’événement défraya la chronique parce qu’il était convenu que les jeunes filles de bonne famille ne marchaient pas à pied. En 1936, des Saigonnaises s’étaient mis en […]

Les transformations culturelles 10

La conquête française avait commencé par bouleverser la notion de devoir sur un plan politique : à qui devaient aller l’obéissance et la loyauté ? Au souverain qui avait capitulé devant l’envahisseur ou à la monarchie, indépendante du souverain lui-même, ou encore à des notions morales en elles-mêmes ? En conséquence, il fallait accepter les […]

Les transformations culturelles 9

Les périodiques les plus remarquables par les talents de leurs auteurs, les idées et les débats d’opinions furent La Cloche fêlée de Nguyen An Ninh etPhan VanTruong (1923-1928), DongPhap ThoiBao (1923-1927), Trung Lap Bao (1924-1933), Duoc Nha Nam (1928-1937) et PhuNu Tan Van (1929-1934). Ces journaux étaient publiés à Saigon. Tandis qu’à Hanoi on pouvait […]

Les transformations culturelles 8

L’enseignement, la presse et l’édition Les Vietnamiens tentèrent de parvenir eux-mêmes aux sources de la modernité en refusant ou en contournant ce que les colonisateurs leur offraient et qui était filtré au préalable. Le premier pas pour saisir les secrets de l’adversaire fut le Dong Zu (le voyage vers l’Est), qui associait à l’opération politique […]

Les transformations culturelles 7

La modernisation de l’enseignement artistique Mais l’œuvre de rénovation avait commencé plus tôt, par l’institution d’un enseignement artistique dans tous les pays de l’Indochine. La première école fut fondée en 1917, à Phnom Penh, avec la mission de restaurer l’art original du Cambodge en voie de disparition. Les seuls maîtres, en dehors de toute intervention […]

Les transformations culturelles 6

La restauration de l’artisanat d’art Les autorités coloniales ou des individus entreprirent de relever ou de rénover d’autres domaines de la culture dans les pays indochinois. Ces initiatives concernèrent principalement les arts traditionnels et le patri¬moine monumental ; au Cambodge, en Annam et au Tonkin, des Français s’attachèrent à enrayer le déclin des arts et […]

Les transformations culturelles 5

Le gouvernement général s’appuya sur des lettrés modernistes et partisans d’une collaboration comme le confirme la devise des années vingt : « Collaboration et harmonie franco-vietnamiennes. » La première initiative fut la création de la revue DongZuong Tap Chi (« Revue indochi¬noise ») qui parut de 1913 à 1920. Son animateur fut Nguyen Van Vinh […]

Les transformations culturelles 4

La question de la langue Le problème capital fut le choix de la langue véhiculaire de l’enseigne¬ment. Certes, le français devait avoir la prééminence, mais il ne pouvait être question que tous les Indochinois fussent scolarisés dans cette langue. Il fallait maintenir des langues vernaculaires comme instrument de communication entre les indigènes. Ainsi, l’organisation de […]

Powered by WordPress